Cérémonie des vœux 2019 : retour sur 2018 et bases de l’année à venir

04.02.2019

Devant un parterre de 150 invités, rassemblés dans les locaux de l’Union jeudi 24 janvier au soir, Monsieur Daniel Cambour, Président de l’UFBJOP, a commencé son discours en saluant et remerciant les équipes, mais également les Présidents de groupements et administrateurs, pour le travail accompli en 2018 sous la présidence exécutive de Madame Bernadette Pinet-Cuoq.

2018, une année riche en « projets structurants », dont certains, comme les « Précieuses Confluences », se sont ainsi durablement installés. Lors de ces deux journées de novembre ayant rassemblé détaillants et ateliers, puis donneurs d’ordres internationaux et ateliers de sous-traitance, 100 participants se sont rencontrés lors de 300 rendez-vous d’affaires, ayant abouti à 53 collaborations. Un succès incontestable qui place d’ores et déjà les Précieuses Confluences 2019 sous de bons  auspices.

Décembre fut un mois anniversaire : celui des 150 ans de la Haute École de Joaillerie. Placée sous le haut patronage du chef de l’État, et en présence de Jean-Pierre Raffarin et d’un parterre d’invités prestigieux, la cérémonie fut couronnée par la remise des trophées à nos Talents. L’École en a profité pour annoncer son nouveau séminaire, qui s’est tenu le 8 janvier 2019, intitulé « Plan Ambition : Cap vers l’Union » et centré sur les questions d’alternance et de formation initiale.

Il faut également rappeler que l’année 2018 a permis d’aboutir à la formalisation du dispositif de garantie mis à disposition par le SDH (auquel Madame Bernadette Pinet-Cuoq a été nommée), permettant le financement des stocks de métaux précieux.

Notons l’importance du travail collectif, qui a vu fleurir en 2018 le Collectif associant la DPA, Francéclat, le LFG et l’UBH pour promouvoir le diamant et diffuser « un discours clair et fiable sur le diamant et sur le diamant synthétique ». Concrétisation de ces efforts communs, la naissance du site Internet www.diamant-naturel.fr.

2018 fut également une année importante pour le LFG, désormais dirigé par Aurélien Delaunay. Le laboratoire s’est effectivement illustré en obtenant la certification ISO 17025 garantissant la qualité de ses protocoles d’analyses scientifiques.

Soulignons, pour clore le chapitre des évènements passés, la signature le 8 janvier, par les ministres de la Culture et de l’Économie et des Finances, du contrat stratégique de filière « Mode et Luxe » 2019-2022 qui fixe des « axes de travail pertinents pour maintenir une filière compétitive et prééminente ».

Ces événements de 2018 dessinent déjà les axes de 2019, où de grands chantiers et de beaux projets attendent l’UFBJOP. Le travail, à Bruxelles, de la Fédération européenne de la Joaillerie continuera, et nous attendons la rédaction de la nouvelle convention collective nationale par les cinq organisations syndicales représentatives.

2019 pourrait voir la concrétisation de nouveaux parcours de formation au sein de la Haute École de Joaillerie qui devraient aboutir à « l’élaboration de deux nouveaux CQP : Opérateur en sertissage et Bijoutier ».

En conclusion de son discours et en guise de lancement d’une belle soirée et d’une année 2019 prometteuse, le Président a tenu à souligner son plaisir d’accueillir 13 nouveaux adhérents : Ann Gérard, Atelier Lutèce, Charline Ayme, Cyrille Conrad, Thomas de Lussac, Frederic Mané, Free Diam’s, GMS Atelier, Huguenin, Imagem, Jaubalet, Morphée Joaillerie, Nathalie Sokierka.

 

 

Partager